Festival Rencontre des Jonglages
Logo de la Maison des jonglages

Scène conventionnée La Courneuve

Sept hommes aux tenues excentriques posent avec leurs instruments de musique.

EYOBOA

Eyo'nlé brass band (Bénin)
Boa brass band (france)

 
Gratuit
Première en france

29 avril : 22h / Maison des Jonglages - Houdremont

2 h / Tout public

EYOBOA : « Soyez vous même » en Yorouba !

EYOBOA, c’est une fratrie qui rencontre une bande de copains. C’est un voyage vers les racines africaines du jazz et du blues, c’est le mélange des musiques festives béninoises, du ska, des coceks, du rock et du reggae.

EYOBOA, c’est 9 musiciens sur scène. C’est une collaboration artistique entre Eyo'nlé Brass Band et Boa Brass Band autour d'une création musicale inédite.

 

Alexandre Aumont : Sax Baryton
Jonas Baty : Guitare
​Mathieu Caldara : Batterie / percussions
Pierre Carvalho : Sax Tenor

Maxime Jaslier : Sax Alto

Roch  Ahouandjinou : Soubassophone

Jean  Ahouandjinou : Trombonne / chant
Mathieu Ahouandjinou :  Trompette / chant

Christian Ahouandjinou : Percussions / chant

 

EYOBOA reçoit le support de l’institut Français du Benin, du CNV, de la SPEDIDAM.

 

Boa Brass band
Collectif fort prometteur, les 7 musiciens emportent à chaque fois sur son passage les spectateurs dans des rythmes endiablés et des chorégraphies délirantes. Avec l’envie de délivrer une musique à la fois festive, exigeante et pleine de curiosité, cette fanfare gonflée à bloc propose un panaché de reprises et de compositions originales, savamment orchestrées, en faisant appel aussi bien au ska, au jazz, aux musiques balkaniques, qu’à la musique classique. Passer d’un swing acharné à la 25ème symphonie de Mozart version fanfare mérite qu’on tende l’oreille !

 

Eyo'nlé Brass Band

Créé par Mathieu Ahouandjinou, dont la motivation était de valoriser la musique béninoise hors des frontières du Bénin en produisant une musique moderne basée sur les rythmes traditionnels du pays, Eyo’nlé Brass Band nous emmène dans un voyage unique et authentique le long de ses racines africaines où se mêlent rythmes, danses et chants. C'est l’une des rares fanfares africaines à faire découvrir à l’international, cette tradition des cuivres issues des pays du pourtour du golf de Guinée, où se mélange l’afrobeat yoruba, le high life Ghanéen et les musiques vaudou du Bénin. Un mélange musicale remarquable enrichit des expériences et des multiples collaborations du groupe  (notamment Les Ogres de Barback avec lesquels ils partent en tournée pour célébrer leur 20 ans de carrière ).